lundi, décembre 01, 2008

Encres





Quelques cases fraichement encrées.

2 commentaires:

Séverine a dit…

A peine rentrée du salon du livre, je me suis plongée avec plaisir dans le scarabée d'or. j'ai particulièrement aimé l'ambiance sombre de ce volume. j'avais déja lu la bourgogne quelle histoire! et je dois vous avouer que le traitement des couleurs ne m'avait pas transcendé car il ne mettait pas en valeur les dessins les faisant apparaître trop lisses. mais dans le scarabée, chaque planche est une leçon de technique et j'admire la manière avec laquelle les couleurs sont appliquées: les personnages ont un tel charisme et les décors à la fois cauchemardesques et attirants renvoient à un fantasme enfantin, qui n'a jamais rêvé de découvrir le trésor qu'un pirate aurait enfoui quelque part?
j'aimerais un jour avoir ce talent et ce geste si expressif! (c'est là que je me rends compte que j'ai encore quelques années de pratique du dessin avant d'en arriver là...)
je vous remercie de votre gentillesse et espère vous revoir à un prochain salon.

séverine

JL Thouard a dit…

Merci Séverine. Je suis très touché par tes remarques. Il y a effectivement un fantasme enfantin dans toutes les chasses au trésor.
A bientôt