lundi, novembre 09, 2009

Pierre


J'ai appris aujourd'hui avec une immense tristesse le décès de Pierre Bottero.
Pierre est décédé dans un accident de la route.
Pierre était un Ami, un homme de grand talent, généreux et sincère.
Au delà du succès de ses livres, son sourire, la joie et l'enthousiasme qu'il avait à rencontrer les gens étaient toujours directs, authentiques, vrais.
J'aimais la manière dont il s'impliquait immédiatement dans un projet et le regard qu'il y portait.
J'aimais le regard qu'il portait sur le monde et sa manière d'en parler.
Pierre était un personnage de Lumière.

Je suis profondément bouleversé par cette nouvelle et j'imagine que ses lecteurs le sont également.

Je pense très fort à sa famille, à sa femme Claudine et à ses deux filles Brune et Camille.


"Il atteignit l'aiguille de diamant. Elle se dressait tout en haut d'Isayama, si parfaitement polie par les dieux que rien, pas même la neige, ne pouvait y tenir. Kwaï la contempla un instant puis sourit en songeant au petit grain de folie que, sur les conseils de son arrière-grand-mère, il avait soigneusement cultivé pendant des années."

Isayama, Pierre Bottero

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Je comprends ton immense peine devant cette nouvelle si soudaine et je pense également à sa famille. Je ne la connais pas mais perdre un père ou un amour est profondément douloureux. Pierre était très gentil et plein de dynamisme, il avait la vie devant lui pour réaliser les centaines de projets qui s'offraient à lui mais le destin en a voulu autrement...
Il manquera a beaucoup de personnes.
LTH

Ridz' a dit…

Je voulais juste vous remercier pour cet hommage, un paragraphe de ma part n'ayant de toute façon pas sa place ici. Il était une étoile qui a illuminé beaucoup de personnes et leur a énormément apporté.
Merci.

Anonyme a dit…

Merci à Pierre pour ce qu'il représente pour nous. Un père. Un maitre. Un ami qui fut là dans les jours sombres et qui nous redonnait le sourire grâce à Gwendalavir ( pour moi...). Ses mots sont toujours une flèche placée en plein coeur mais aujourd'hui elle fait si mal... J'aimerai apporter le soutien nécessaire à la famille Bottero mais je ne peux que pleurer, maudissant mon inutilité...
Repose en paix Pierre. Que ton sommeil soit doux, comme beau fut l'espoir que tu nous apportais. Tu étais. Et tu es.

Anonyme a dit…

je partage ton chagrin.ce depart si brutal..si injuste..pierre nous manquera
que dire sinon merci pierre pour nous avoir fait rêver
je m'associe au chagrin de sa famille
a.f

Mélusine a dit…

J'ai appris la nouvelle ce matin, une amie (qui me prêtait ses livres quand j'étais ado) m'a envoyé un sms pour me prévenir.elle en est très affectée(son speudo est Ellana) et je suis triste aussi. J'ai tout de suite pensé à toi. Je t'embrasse et je t'envoies de douces pensées. C'est bel hommage que tu lui fait avec ce post.

Anonyme a dit…

Monsieur Bottero, Merci infiniment pour la lumière que votre âme a déployé sur le monde.

Votre mort n'est pas le début des ténèbre, mais une supernova flamboyante. Dans le vide incommensurable que vous laissez, nous distinguons les univers encore jeunes qui grandissent en autonomie.

Une lumière irradie du néant.

Tahyse a dit…

En tant que lectrice fan, et ayant eu la chance de rencontrer deux fois Pierre Bottero, je suis moi aussi anéantie par cette triste nouvelle, que je n'ai apprise que ce soir...

Cet article de blog est une très bel hommage, mais c'est dur de se dire qu'il est parti...

Titi a dit…

Sardine et moi sommes attristés par ce drame.
Nous nous associons à ta peine.

Anonyme a dit…

Je n'ai jamais rencontré Pierre Bottero en personne, mais en lisant ses livres, j'avais l'impression de le connaître depuis des années.
Il était bien plus qu'un écrivain.
Il a tellement fait pour moi.
Les jours de déprime, ses livres me remontais le moral.
C'est grâce à lui que je me suis fixé comme but de devenir écrivain.
C'est grâce à lui que j'ai commencé à écrire.
Il nous a tellement donné...je ne pensais pas le remercier de cette façon, en hommage. J'avais toujours rêvé de lui dire en face...
Sa mort m'a anéantie.
Je cite:
"L'optimisme nous fait avancer"
Facile à dire...
Bonne chance à tous et à toutes.

Aurelien a dit…

C'est un très bel hommage Jean Louis.

C'est une bonne chose que les gens se souviennent de lui tant pour son cote humain que pour ses talents d'auteur.

Raphaëlle C a dit…

Je suis vraiment triste d'apprendre cette nouvelle. J'ai mis en place de choix dans ma bibliothèque les Ewilan que tu m'as dédicacé lorsque l'on s'est rencontrés à Nancy, ce dont j'ai été ravie, et je ne désespérais pas de compléter cette dédicace par la signature de Pierre Bottero.
Il avait vraiment beaucoup de talent ; c'est toujours les meilleurs qui s'en vont.

Anonyme a dit…

Les mots manquent pour exprimer une peine à laquelle on ne saurait penser. Une chose est sûre, jamais je n'oublierai ce que Pierre Bottero a pu apporter à la littérature jeunesse et ses lecteurs.
Séverine

Apolline a dit…

J'aimais l'oeuvre de Pierre Bottero.
Je l'aimais lui.
Ses personnages...

J'ai appris sa mort en voulant participer au concours 2010, dont il était le parrain.
Et depuis j'ai mal.
J'ai mal à la pensée qu'il ne brillera plus.
Qu'il n'écrira plus.

Je veux devenir écrivain.
Depuis toujours.
Mais c'est lui qui m' ouvert la Voie.
Et je veux suivre cette route qu'il a tracée.

"La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part."
Pierre Bottero...

Anonyme a dit…

Cela fait bientôt quatre ans maintenant. Et je n'ai toujours qu'un seul mot à dire. Ce mot que j'aurai tant aimé lui offrir :

MERCI ...