mercredi, avril 05, 2006

Cartographie imaginaire


Je parlais il y a peu (pour la "Boitatemps"), du plaisir que j'ai, à travers mes dessins, à retranscrire des mondes imaginaires. Pour les créer je m'inspire d'un tas de documentation. J'ai horreur des choses ex-nihilo, c'est à dire qui ne s'appuient sur rien. Car, à moins d'être extrèmement doué, cela donne la plupart du temps des images molles et inconsistantes. Lorsque je crée une image d'héroïc-fantasy j'essaye d'avoir un maximum de doc sur le moyen-age (armes, architecture, costumes...) afin de donner de l'envergure à mes dessins. Cela me nourrit énormément, m'ouvre des portes insoupçonnées, et...m'évite pas mal de clichés.
Je me régale également en réalisant des cartes basées sur des continents fictifs. C'était par exemple le cas pour les mondes développés par Pierre Bottero dans Ewilan. Les désignations topographiques étaient, en elles-mêmes, déjà très imagées. Je n'avais alors plus qu'à suivre mon crayon...

1 commentaire:

Clémentine a dit…

Tu as bien raison de suivre ton crayon le résultat est bluffant ! On irais presque à la recherche de ce pays ! Clémentine